Culture

Chili : un livre comme héritage pour deux enfants haïtiens adoptés

Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione.

Photo: Shutterstock

 

Après le séisme dévastateur ayant ravagé Haïti en 2010, une journaliste chilienne, qui rêvait d’avoir des enfants, s’était rendue au pays pour en adopter deux. 10 ans plus tard, elle sort un livre comme héritage pour ses enfants d’adoption.

« D’Haïti au Chili : six mille kilomètres pour être une mère de cœur » est le titre de l’ouvrage écrit par la journaliste Marjorie Infante concernant une famille multiculturelle qu’elle a formée avec deux enfants, Renette (12 ans) et Reonel (7 ans), adoptés en Haïti. Avec la sortie de ce livre, elle en profite pour laisser un héritage à des enfants qui pourront à l’avenir disposer d’informations en ce qui a trait à leur origine, entre autres.

« Que puis-je donner d’autre à mes enfants ? […] Matériellement, ils ont déjà tout ce qu’ils veulent. Au lieu de cela, ce qu’ils peuvent avoir pour toujours, c’est un livre. Et d’ailleurs, beaucoup de couples quand ils connaissent mon histoire me demandent, comment avez-vous fait ? Alors, je peux peut-être aussi aider ceux qui veulent adopter mon histoire », raconte-t-elle lors d’une entrevue accordée à des médias chiliens.

Selon ce qu’elle détaille pour le journal Emol par exemple, les gens ont voulu savoir comment, étant célibataire, elle avait réussi à amener deux enfants haïtiens au Chili, « avec la discrimination qui existe ici [au Chili, Ndlr], avec la question du racisme, de la couleur de la peau, de la langue […] ».

« Une mère de cœur », c’est le surnom attribué par la petite Renette à celle qui s’occupe d’elle depuis 2013. Dans le livre, le plus âgé des deux enfants, évoque – dans un fragment qu’elle a écrit – son envie de se lancer dans des études de médecine et d’aider son pays d’origine, quand elle deviendra plus grande.

La journaliste a pris la décision de ne pas détacher les enfants complètement de leurs racines. Outre le livre qui peut leur permettre de savoir certaines choses concernant leur origine, Marjorie Infante a fait le choix de ne pas changer leur nom de famille et de maintenir le contact avec leur famille d’origine.

*Sources combinées

Click to comment

Leave a Reply

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2020 RHMFM. RHMFM.COM, powered by WOODYMIX.

To Top